Le problème des mauvais gestes techniques

Vous aimez? Partagez moi !

    http://legrandclub.rds.ca

    Dans la pratique sportive, un fléau existe: il a pour nom le mauvais geste appris.

    En athlétisme, les anciens entraîneurs de lancers avaient coutume de dire que pour 10 lancers ratés de suite, il faut plus de 100 lancers techniquement propre pour récupérer la bonne gestuelle. Autant dire que la perte d’un geste technique est plutôt catastrophique d’un point de vue rendement de l’entraînement et gestion de la fatigue.

    La technique d’un geste est liée à la coordination entre les muscles, à l’intérieur d’un muscle mais également aux muscles eux-même.

    En effet, très souvent le débutant n’utilise pas les bons muscles pour produire un mouvement (voir l’étude sur le sujet). C’est d’ailleurs l’un des problèmes que l’on retrouve lors du travail sur la posture pour réduire les bobos du quotidien mais également pour améliorer les performances: certains muscles ne s’activent pas ou peu et sont remplacés par d’autres muscles (synergiques).

    Et même lorsque tous les muscles peuvent travailler (lorsque l’équilibre musculaire existe), il faut apprendre à les contracter dan le bon ordre et avec la bonne force (coordination extra-musculaire) et il faut que chaque muscle contracte ses propres fibres musculaires également dans le bon ordre et avec la bonne tension (coordination extramusculaire).

    En résumé, il faut que le schéma moteur soit ce qu’il doit être pour être performant.

    La difficulté vient de la progression. En effet, comme j’en parle souvent, chaque modification des qualités physiques du sportif (en gain ou en perte) engendre des modifications dans cette coordination nerveuse, ce schéma moteur. Il faut donc que l’athlète apprenne en permanence le bon geste pour une force donnée.

    En prenant l’exemple du golf, durant le swing, le joueur va appliquer une force qui lui est propre (en fonction de ses qualités physiques qui sont la force, la souplesse, le gainage, la puissance des muscles travaillant sur ce mouvement). Lorsque la fraîcheur est là, pas de soucis (normalement). Mais au fur et à mesure que la fatigue intervient, le geste se dégrade presque imperceptiblement. Il va, malgré lui, apprendre un mauvais geste. Il le reproduira jusqu’à ce qu’il se rende compte de ce problème et qu’il le corrige.

    Certains schémas moteurs sont anciens, bien ancrés dans notre mémoire nerveuse. S’en débarrasser est souvent mission impossible et l’entraîneur doit rechercher des solutions pour contourner le problème. C’est long, c’est fatiguant et la conclusion n’est jamais garantie.

    Après différentes discussions avec J.P. ROMEUR, ancien préparateur physique au pôle France de Tennis, ce problème est réellement THE BIG PROBLEME. C’est l’ennemi numéro 1 des sports de précision (qu’ils nécessitent de beaucoup de force ou non).

    Une solution semble cependant exister. En effet, il a remarqué que l’exécution du geste en faute à l’aide d’élastique engendre une destruction des schémas moteurs, grâce à la modification permanente de sa tension durant son mouvement.

    Ainsi, en quelques séances de coups droits avec élastique, les joueurs perdent leurs sensations. Le moment est alors propice à la ‘rééducation’ motrice pour lui apprendre le bon geste.

    Ainsi, au lieu de perdre du temps à recherche la modification d’une mauvaise technique très ancrée dans la pratique d’un sportif, il convient peut-être de détruire cette dernière et de reconstruire le bon schéma moteur. Le temps gagner, les frustrations potentielles n’apparaissant pas, que de temps potentiellement gagné.


    Vous aimez? Partagez moi !

      A propos de Sébastien BÊME

      Préparateur physique depuis +20 ans. De formation Staps, diplômé BPJEPS AGFF, Certifié CrossFit Level 1, Gymnastics et Weightlifting. Formation CrossFit Judge et Scaling Auteur de nombreuses publications et propriétaire des sites internet www.gymsante.eu (et ses déclinaisons), www.fuck-genetics.fr et www.etre-conscient.com

      Comments are closed.

      Les séries

      • Aucune catégorie

      Déjà paru sur Golf

      Livre – Entraînement Fonctionnel