Les athlètes et le dopage

Vous aimez? Partagez moi !

    Un esprit sain dans un corps sain, cela signifie avant tout pas de triche, pas de dopage

    les athlètes et le dopageLa section ‘Gymsanté-Dopage‘ vous propose de comprendre certaines performances et donc si certains athlètes sont propres ou non. Vous pourrez alors comparer votre propre préparation physique et vous remettre en question par rapport à de vraies performances, pas celles des tricheurs.

    Il y en a marre de ne plus rien comprendre dans les résultats, d’avoir de la suspiscion partout. Je prône la radiation à vie de toute personne ayant touché au dopage. Pourquoi cela?

    D’une part, il faudra annuler les classes de dopant et les niveaux de sanction. On est dopé ou non. Point barre !

    Pourquoi la primo-radiation ?

    La lutte contre le dopage est une lutte déséquilibrée. Se faire prendre une première fois est anecdotique, sans conséquence réellement sérieuse puisque l’on reprend le sport où l’on en était (souvent meilleur) et dans une grande partie des cas, on se fait rechopper une seconde fois.

    Radions la gangrène définitivement et sans autre procès. Cela fera réfléchir plus d’un et remettra sur un même pied d’égalité l’AMA et les tricheurs.

    Parmi les contradicteurs, on va entendre parler du doute, de l’erreur de jeunesse (notamment avec le canabis), d’une simulation de peine de mort, d’un athlète potentiellement honnête mais dupé par son entourage.

    Je répondrai de manière très sereine à toutes ses contradictions : le sport est un loisir où la compétition n’est qu’une des facettes. Ce n’est pas un métier. S’ils se font prendre, ils font comme tout le monde, ils cherchent du travail comme après tout licenciement. C’est d’ailleurs ce qu’ils feront quand ils stopperont leurs carrières sportives.

    Et l’entourage ? Chacun est responsable de ses actes (donc du choix de l’entourage) et si un problème vient de là, c’est à l’athlète de porter plainte contre les responsables, pas aux instances sportives. On applique la loi (radiation) et l’athlète se retourne contre l’entraîneur, le médecin (ou autre) réellement responsable (ils sont assurés, donc pas de soucis).

    Et l’erreur de jeunesse, l’envie de sortir du guetto. Arrêtons d’infantiliser les atlètes. La plupart se faisant prendre sont des adultes. Les autres, ils sont sous la responsabilité de leurs tuteurs. Replaçons les responsabilités de chacun là où elles doivent être et arrêtons de penser que l’homme est par nature honnête. L’envie de sortir du guetto ? Va-t-on laisser passer les vols, les agressions, les fraudes dans la vie de tous les jours ? Non, et c’est pareil dans le sport. Le sport est vecteur de valeurs, pourquoi accepter de les dévaloriser pour la bonne conscience ou les sponsors ?

    Enfin, on sait maintenant qu’une personne qui s’est dopé conserve une partie des bénéfices de ce dopage même après l’arrêt (notamment grâce à la conservation d’un nombre supérieur de noyaux dans les cellules musculaires).

    Les sports ciblent

    Progressivement, j’essayerai de présenter les listes dans le plus de sports possibles. Mais certains ne pourront pas être présents. Par exemple, le bodybuilding est un sport sans réel contrôle (ou alors on  ne recherche pas les bonnes choses). La Force Athlétique (que j’ai exercé) est aussi dans ce cas de figure (il y a trop de fédérations underground pour cela). Donc aucune preuve possible (même si on sait  que…). De la même manière beaucoup de fédérations Américaines (BasketBall, Hockey…) ne sont pas à la pointe de la lutte anti-dopage, c’est le moins que l’on puisse dire.

    Ainsi, je commencerai par les sports traditionnels comme l’athlétisme, le cyclisme. Progressivement j’approcherai le rugby, le Football (soccer). puis les sports d’endurance (trail, triathlon) et la natation. Les autres suivront progressivement.

    Si vous même avez des informations, n’hésitez pas à utiliser le formulaire de contact pour me les fournir avec les preuves bien sûr.

    Enfin, dans un but préventif (la seule manière de lutter durablement contre le dopage), parlons de ces moyens de prévention du dopage.

     

    Vous aimez? Partagez moi !

      Livre – Entraînement Fonctionnel