La regulation journaliere de l’entraînement 

Cet article est le numéro 1 sur 4 du dossier Régulation de l'entraînement

Cet article vise la programmation pour les athlètes ayant un niveau avancé. Pour les athlètes débutants ou intermédiaires ne bénéficieront pas nécessairement d’une plus-value significative dans leurs progrès. Toutes les études (ou presque) montrent que l’entraînement avec un programme (périodisation) est mieux qu’un entraînement fait au hasard.

Comment personnaliser l’entraînement au plus près des possibilités de l’athlète 

Cet article est le numéro 2 sur 4 du dossier Régulation de l'entraînement

Une étude intéressante (The Central Governor Model in 2012: eight new papers deepen our understanding of the regulation of human exercise performance, Timothy D Noakes, Br J Sports Med 2012) nous permet de préciser tout ceci : La gestion de l’effort de l’individu peut se faire de manière inconsciente. Le cerveau gère les informations de […]

Comment adapter l’entraînement à la forme du jour: conclusions 

Cet article est le numéro 3 sur 4 du dossier Régulation de l'entraînement

En conclusion de tout ceci, la publication de Sevier et Coll The industrial athlete? Work 15: 203–207, 2000) nous donne une solution viable. Elle est intéressante car elle permet de tester rapidement un athlète et le faire travailler dans la qualité prévue. Elle est donc utilisable en permanence. Elle est également très logique (beaucoup de […]

Vous n’arrivez pas à définir votre charge d’entraînement ? 

Cet article est le numéro 4 sur 4 du dossier Régulation de l'entraînement

Quand on planifie un entraînement (un cycle de préparation physique), le plus difficile à mon avis est de définir qu’elle est la quantité de séries, de répétitions à mettre en place. En tant qu’entraîneur, on a tous fait de beaux programmes, avec de belles couleurs, un millimétrage digne des trajectoires de Formule 1. Et pourtant, […]

Catégories de la section

Déjà paru sur Gymsanté