Les qualités physiques du sportif

Vous avez aimé, dites-le !

    Vitesse, force, endurance, adresse et souplesse. 5 qualités qualités à la base de toutes les performances sportives

    Il n’existe que 5 qualités physiques à la base des performances sportives. Les autres qualités que l’on développe ne sont que des déclinaisons, des agencements de ces 5 qualités de base. Bien les connaître permet au préparateur de savoir comme améliorer les qualités propres à votre sport et donc à vos besoins pour proposer une préparation physique de qualité et non un entraînement spécifique avec une connotation physique.

    La Force, la première des qualités physiques

    La force est à mon sens la qualité physique primordiale. En effet, toute contraction musculaire se fait avec une certaine quantité de force. Si la force est à 0, il est impossible d’avoir une performance ou un geste sportif. La force est la charge maximale à laquelle est capable de résister une fibre ou un groupe de fibres musculaires. En transposant cela au sport, c’est la capacité de résistance à une déformation (étirement) à une charge (poids ou effort opposé).

    La Vitesse

    La qualité physique qui vient en suivant, c’est la Vitesse. Pouvoir déplacer un objet, un membre, c’est avant tout appliquer une vitesse, aussi faible soit-elle. En matière sportive, la vitesse est la capacité à déployer une certaine force à une vitesse donnée. Rares sont les sports ne nécessitant pas de déplacement (le tir au fusil par exemple). Les autres vont tous demander une vitesse optimale pour la force à utiliser.

    On parlera toujours de vitesse par rapport à une force donnée ; sinon cela n’a aucun sens.

    L’endurance

    Une fois que l’on a la force et la vitesse d’application de celle-ci, il faut être capable de durer. L’endurance, qu’elle dure 5 secondes ou 3 heures ; qu’elle soit unique ou répétée, est LA qualité physique qui permettra de réellement appliquer la vitesse nécessaire sur la durée nécessaire.

    On parlera toujours d’endurance spécifique (endurance de force ou endurance de vitesse).

    L’adresse

    Pour obtenir une bonne synergie de ces premières qualités physiques, il faudra apprendre à utiliser différents muscles en même temps, ou de manière synchrone. C’est l’adresse (ou la coordination). Cette adresse va permettre d’optimiser les précédentes qualités physiques en réduisant les effets de friction, de résistance : plus de force démontrée pour un même effort, donc moins de dépense énergétique, donc plus d’endurance.

    La souplesse

    La dernière des qualités physiques, mais hautement importante : le souplesse. C’est elle qui permettra d’exécuter chaque geste avec la bonne amplitude, donc la bonne technique. La souplesse est la capacité à avoir un muscle qui ne s’oppose pas à un mouvement articulaire dans toute la possibilité d’amplitude.

    En sport, on parlera de flexibilité, c’est à dire à avoir la capacité mécanique à mouvoir une articulation durant un geste sportif (donc avec une tension musculaire minimale).

    Et les autres qualités physiques ?

    Il n’y en a pas. Ce que l’on nomme qualité physique en dehors de celles que nous venons de voir sont des adaptations uniques ou multiples de la force, vitesse, endurance, adresse et/ou souplesse.

    Par exemple, la puissance n’est pas une qualité physique. C’est l’application des 2 qualités physiques que sont la vitesse et la force. Ainsi, on comprend que pour améliorer la puissance d’un athlète, il faudra regarder ce qui est déficitaire entre ces deux qualités pour améliorer la puissance (d’autres qualités peuvent aussi intervenir comme la souplesse ou l’adresse ; mais il ne s’agira pas d’une participation active, plus une restriction suite à une déficience.

    L’habileté non plus n’est pas une qualité physique. C’est une combinaison entre l’adresse et la vitesse.

    La mobilité est une combinaison d’adresse et de souplesse.

    Les exemples sont multiples, je ne vais pas tous les énumérer.

    Il faut donc arriver à bien faire la différence entre une qualité physique et une qualité spécifique à une pratique sportive.


    Vous avez aimé, dites-le !

      A propos de Sébastien BÊME

      Préparateur physique depuis +20 ans. De formation Staps, diplômé BPJEPS AGFF, Certifié CrossFit Level 1, Gymnastics et Weightlifting. Formation CrossFit Judge et Scaling Auteur de nombreuses publications et propriétaire des sites internet www.gymsante.eu (et ses déclinaisons), www.fuck-genetics.fr et www.etre-conscient.com

      Comments are closed.

      Categories de la section

      Deja paru sur Gymsante

      Livre – Entraînement Fonctionnel